Tout ce que vous devriez savoir sur la charge mentale dans les foyers.

Dernière mise à jour : 29 sept.


to do list hebdomadaire

Il y a toujours certaines tensions dans les familles. Le ton peut vite monter si les choses ne sont pas bien cadrées.

Trop de parents veulent anticiper les besoins de leur famille. Trop d’enfants veulent répondre aux attentes de leurs parents.

L’invisible charge mentale a déjà commencé son travail.


Qu’est-ce que c’est la charge mentale ?

Il est important de distinguer la charge mentale professionnelle de la charge domestique. Les deux sont souvent liées.

Ce n’est ni un syndrome ni une pathologie, elle touche aussi bien les femmes que les hommes. Qu’importe l’âge, enfant, jeune, adolescent, adulte.

Elle se traduit par un sentiment de manquer toujours de temps, de baisse d’estime de soi quand les tâches ne sont pas terminées.


Qui est touché dans ma famille ?

Tout le monde est touché. Que vous soyez jeune, vieux, garçon ou fille. C’est un sentiment invisible. Il est déjà dans votre tête sans que vous le sachiez. Jusqu’au jour où il est tellement fort que votre existence même vous paraît bien lourde à porter.


N’oubliez pas que les enfants aussi peuvent en être victimes.



nos offres de garde d'enfants sur le bassin d'arcachon et bordeaux


Quelles sont les conséquences ?

Les conséquences psychiques.

  • Stress.

  • Fatigue.

  • Irritabilité.

  • Difficultés d’attention.

  • Renfermement.

  • Nervosité.

  • Trous de mémoire.

  • Envie de tout plaquer.


Les conséquences physiques.

  • Insomnie.

  • Difficultés à se concentrer.

  • Augmentation des douleurs.

  • Troubles du sommeil.



Comment réduire la charge mentale ?

L’organisation :

Anticiper les choses peut vite être épuisant. Il faut noter les plus importantes et laisser les autres pour plus tard.


Découpez les tâches :

Si une tâche est trop complexe ou trop fatigante pour vous, divisez-la en plusieurs petites taches.


Déléguez les tâches :

Comme une famille à plusieurs membres la bonne stratégie pour réduire la charge mentale vise à répartir les tâches entre tous les membres du foyer. Un calendrier familial est très pratique pour ça.


Demandez de l’aide :

La valeur de la tâche n’est pas due au fait que ce soit vous qui la fassiez. Que ce soit personnel ou professionnel, vous n’êtes pas seul. Demander de l’aide à vos collèges ou à votre cercle familial. Parfois, on ne peut pas réaliser tout ce qu’il y a à faire seul. Se sentir dépassé n’est pas une fatalité.


Soyez moins exigeant avec vous-même :

Vous n’avez pas besoin de tout réussir. Être exigeant est important pour être rigoureux, mais trop de rigueur amène fatalement à un sentiment d’échec.


La perfection n’existe pas :

Vous ne pourrez jamais réussir à boucler toutes vos tâches. Il faut apprendre à accepter le fait que la perfection n’existe pas.


Prenez du temps pour vous :

Le problème, c’est de s’oublier, de toujours courir d’une tâche à l’autre. Vous ne vous écoutez plus, vous ne vous accordez plus de temps pour souffler ou prendre soin de vous.


Ne soyez pas dans le contrôle :

Lâchez prise, soyez plus détendu, tout se passera bien s’il ne reste que deux tâches sur votre to-do List.


Déconnectez-vous :

Prenez du temps pour faire ce que vous aimez. Passez du temps avec des personnes que vous appréciez, faites une sieste. Accordez-vous du temps dans ce qui vous rend heureux.


Apprenez à dire non :

Arrêtez de vous faire passer après tout le reste. N’accordez plus de temps aux personnes et aux activités qui ne vous font pas plaisir et qui vous demandent toujours plus d’énergie.


Soyez mono tâche :

L’attention se travaille. Ce n’est pas en regardant votre téléphone en même temps que votre film que vous êtes attentif. Soyez à 100 % à ce que vous faites.


Communiquez :

Dites à vos proches ce que vous ressentez. Vous serez sûrement surpris de leur bienveillance.


Respectez votre rythme :

De quoi avez-vous besoin ? De ralentir ? De danser en chantant ? Envie d’une sieste ? Écoutez votre corps ! Faites-le.




Conclusion : la charge mentale n’est pas une fatalité. Une fois les premiers symptômes repérés, vous pourrez faire face au problème.


N’oubliez pas que cette charge est un signal pour vous faire penser à votre bien-être. Elle n’est donc pas nocive si vous vous écoutez.







11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout