Comment aider un enfant en échec scolaire ?




C’est un problème majeur dans les familles.

Vous avez envie que votre enfant réussisse. Quoi de plus normale que de vouloir qu’il soit en sécurité dans l’avenir, cependant tout ne se passe pas comme prévu.

Les notes de votre enfant sont en baisse ainsi que son moral. Heureusement il existe une solution à tout problème !

Que l’élève soit adolescent ou un enfant, le diagnostic reste le même, l’élève en difficulté scolaire souffre. Il est donc primordial de lui accorder une écoute bienveillante sans jugement.

N’oubliez pas que la peine qu’il ressent provient surtout de sa culpabilité de ne pas pouvoir répondre à vos attentes et à ceux des enseignants. Sa confiance en ses capacités scolaire est mise à l’épreuve, il se sent moins intelligent que les autres.


Qu’est-ce que l’échec scolaire ?

L’échec scolaire est une notion complexe à définir. En réalité c’est un ensemble de facteurs menant à une baisse des résultats de l’élève, voire au décrochage scolaire.

- l'échec de l'élève ;

- l'échec de l'enseignant ;

- l'échec de l'école ;

- l'échec de la famille ;

- l'échec de la politique d'éducation ;

- l'échec personnel.


Ce sont donc des petites lacunes dans l’éducation, la façon d’enseigner, sa confiance en lui, sa relation aux autres, le système scolaire qui n’est pas forcément adapté à tous les enfants qui conduisent à un échec scolaire. Dans tous les cas il en résulte que l’élève n’arrive plus à s’adapter aux contraintes de la vie scolaire.


Pourquoi est-il en difficulté dans ses études?

Comme dit précédemment, les causes sont multiples.

* L’environnement familial.

Il est essentiel que l’élève grandisse dans un environnement qui le stimule et dans un climat de confiance. Votre participation à la vie scolaire est primordiale pour aider votre enfant à comprendre le rôle qu’il a dans l’école. Vos valeurs, votre implication, votre envie de le voir réussir ainsi que le regard que vous avez vous-même sur le système éducatif déterminera sa vision.

* Le manque de confiance en soi.

Indispensable pour avancer dans la vie sereinement, cette confiance (lien) lui permettra de se relever même après un échec. S’il en manque, il percevra son niveau d’étude faible est se sentira inférieur à ses camarades. Il peut même perdre toute envie de faire des efforts par la suite. Il est donc important d’y remédier tôt.

* L’absence de motivation.

C’est le moteur de toute envie de progresser. Pour améliorer ses résultats scolaires, l’élève doit comprendre les enjeux de la réussite scolaire, ce que ça peut lui apporter concrètement.

* Les problèmes d’attention.

L’inattention est plus fréquente qu’on ne le croit. Même vous, vous y êtes sujet alors imaginez un élève qui doit rester assis sur une chaise huit heures par jour….Faites des jeux de société ou donnez-lui envie de lire pour lui apprendre à rester concentré petit à petit sur des tâches complexes. L’apprentissage requiert que votre enfant soit à 100% à ce qu’il fait.

* Les difficultés d’apprentissage.

Savez-vous réellement quelles sont les habitudes et techniques d’apprentissage de votre enfant ? Parfois, les mauvaises notes peuvent simplement être dues au fait que votre enfant ne sait pas comment étudier avec efficacité. Soit, vous lui apprenez des techniques pour être plus efficace, soit vous pouvez faire appel à des professionnels.





* L’ennui.

Il se peut aussi que votre enfant ne voit aucun intérêt à travailler. Stimulez-le pour lui montrer qu'apprendre peut être amusant, que ce soit par le jeu, ou autre chose . Encouragez-le en lui disant que vous êtes fier de lui ou en le responsabilisant. Encouragez sa curiosité.


*Le harcèlement.

C’est bien connu les enfants ne sont pas tendres entre eux, parfois certaines situations peuvent s’envenimer très vite. Que ce soit à l’école ou derrière l’écran le harcèlement est un vrai problème pour de nombreux élèves.

Soyez vigilant aux changements de comportement de votre enfant. Laissez-lui de la liberté, mais soyez impliqué dans ses activités.

Vous pouvez faire de la prévention pour éviter que cette mauvaise situation arrive. Parlez-lui, écoutez-le.

Si les faits sont avérés, prévenez l’établissement scolaire et les parents des harceleurs si besoin.



Quelles sont les conséquences de l’échec scolaire ?

Troubles psychiques

  • Anxiété

  • Trouble du comportement

  • Perte de confiance en lui

  • Comportement agressif


Troubles physiques

  • Mal de ventre

  • Sommeil perturbé

  • Fatigue excessive


Quelles sont les conséquences pour la vie de famille ?

Dans ces cas-là, l’équilibre de la vie familiale est en déclin. Le lien avec votre enfant se dégrade progressivement, il n’a plus confiance en quiconque.

Le dialogue est le meilleur remède à de nombreux maux, s’il reste réticent montrez lui juste que vous avez confiance en lui ( par des gestes ou encouragements), rappelez-lui que vous êtes là pour lui quoi qu’il arrive.

Il reste toujours la solution du professionnel de santé si la situation ne s’améliore pas.


Comment l’aider ?

  1. Il n’y aura pas de croissance sans soutien votre part. Il est décisif pour vous de vous impliquer. Essayez de donner de bonnes habitudes d’études à votre enfant pour faciliter son apprentissage, choisissez toujours la même heure pour la fin et début des devoirs. Plus vous instaurez ce rituel tôt dans la vie de l’enfant plus çà sera facile pour vous.

  2. Par exemple si vous le pouvez instaurer une routine, aidez-le à organiser les tâches les plus importantes pour qu’il devienne autonome.

  3. Il doit avoir impérativement un espace pour se concentrer sereinement. Des sessions d’études, sans téléphone portable.

  4. N’oubliez pas de lui rappeler de faire quelques pauses pendant son temps de travail pour l’aider à être plus productif.

  5. Développez sa confiance en lui, rappelez-lui ses forces, qu’il sera toujours gagnant à persévérer même si ça prend du temps. Valorisez les efforts autant que les résultats.

  6. Dédramatiser l’échec qui peut devenir un frein. Tout le monde échoue un jour ou l’autre, c’est même là qu’on en apprend le plus sur nos capacités à avancer dans la vie. Il n’y a pas d’apprentissage sans échec.

  7. Ne le disputez pas, s’il se plaint ou pleure. Expliquez-lui l’importance du savoir. Faites preuve de patience pour qu’il termine les tâches comme il en a envie.

  8. Motivez-le pour qu’il voit que l’effort qu’il fournit n’est pas vain. Rappelez-lui que l’important c’est de finir ses tâches et non les notes qu’il aura.

  9. Chercher la cause des échecs et si vous le pouvez réglez les causes de son échec, comme évoqué plus haut. Est-il interne ou externe ? Pouvez-vous lui apporter une solution ou l’aider à dépasser ses sentiments.

  10. Montrez-lui que vous l’aimez qu’il réussisse ou qu’il échoue à l’école. Que cela importe peu pour vous, mais que c’est important pour lui qu’il ne reste pas bloqué sur un échec.

  11. Demandez-lui quel est son regard sur l’école. Aime-t-il y aller et pourquoi ? Valoriser l’école, il peut se faire des amis, il y a plein de choses à apprendre, il rencontra des professeurs bienveillants. Toutes ses expériences l’enrichiront.


Si malgré tout cela si vos efforts et les siens ne portent pas ses fruits vous pouvez toujours prendre contact avec une agence ou des particuliers pour des cours de soutien avec un professionnel.


Dans l’échec scolaire ce n’est jamais l’élève le fautif il est essentiel de le rappeler. Le rythme de chaque enfant et différent est l’établissement scolaire impose un rythme unique parfois difficile à respecter pour certains élèves.

L’échec scolaire résulte plus d’une difficulté à rentrer dans un moule qu’à une question d’intelligence.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout